Aide juridique gratuite

Un avocat pour les contentieux familiaux

Un avocat pour les contentieux familiaux

Vous êtes-vous déjà demandé à quoi pouvait vous servir un avocat ? En réalité, il y a bien plus de raisons de faire appel à un avocat qu'on ne le pense. C'est vrai même en ce qui concerne la famille, qui peut parfois être source de contentieux. Ensemble, nous faisons donc le point sur le rôle d'un avocat, mais aussi sur les différentes manières dont il peut intervenir dans le droit de la famille.

Comprendre le rôle d'un avocat

Avant de faire appel à un avocat droit de la famille Avignon, il peut être intéressant de prendre connaissance du rôle que ce professionnel peut jouer. Il faut le savoir, avant de pouvoir exercer son métier, l'avocat prête serment. Cela garantit une certaine efficacité, qui découle de ses compétences, mais aussi une confidentialité sans faille. De ce fait, l'avocat se place donc comme un excellent allié, et ce, dans de nombreuses situations du quotidien.

L'avocat est un professionnel qui n'arrête jamais de se former. Que vous soyez particulier ou professionnel, le contexte légal et économique dans lequel nous vivons n'a de cesse d'évoluer. Et c'est aussi le cas des lois. C'est pour cette raison que faire appel à un avocat peut permettre de sentir sécuriser sur le plan légal.

La spécificité du droit de la famille

Le droit de la famille est généraliste, et il englobe plusieurs aspects, qui sont la définition de la famille ainsi que de ses valeurs, son aspect économique, mais aussi le droit des enfants.

Concrètement, la définition de la famille englobe la composition d'un couple, mais inclut également différents paramètres comme ceux des familles recomposées, monoparentales, ou encore la vie en concubinage. Cet aspect inclut aussi la définition du mariage, du PACS ainsi que du divorce.

Il faut le savoir, mais le droit de la famille englobe aussi un aspect économique indéniable : celui du patrimoine notamment. Tout ce qui touche également à la préparation à la succession, comme la donation ou le testament, fait aussi partie du droit de la famille.

Le droit des enfants est un élément essentiel du droit de la famille. Il englobe aussi bien la scolarité que les obligations alimentaires ou encore l'adoption, la filiation ou la protection juridique des personnes avec une mise sous tutelle ou curatelle.

Vous l'avez compris, il s'agit d'un domaine général très vaste, mais il se base surtout sur les liens d'alliance et de descendance qui gravite autour d'une famille.